Le travail soigneux de la vigne

C’est d’abord le travail de nos vignes qui est à l’origine de la qualité de nos vins de champagne.

C’est grâce à la qualité des raisins que nous sélectionnons précieusement, et au savoir-faire traditionnel hérité de nos ainés, que nous concevons nos cuvées de caractère, riches en arômes.

  • Octobre / Janvier : Nous procédons à la préparation de la taille et à l’épandage des fumures.
  • Février / Mars : Nous effectuons la taille, étape délicate, qui consiste à sélectionner les futurs rameaux porteurs des bourgeons, qui sont les futurs raisins. Ensuite a lieu la lierie : on lie les rameaux aux fils.
  • Avril / Mai : Au printemps, nous procédons à l’épamprage, qui consiste à ôter les ceps de vigne des rameaux pour favoriser la maturation des branches porteuses de raisin
  • Juin : Le palissage nous permet d’aérer la vigne et d’éradiquer certaines maladies. Aussi, nous passons l’enjambeur dans les vignes afin de rogner et permettre au raisin de se développer.
  • Septembre : Une fois cueilli, nous pressons le raisin dans notre pressoir en bois traditionnel (que nous vous invitons à découvrir à la propriété). Une fois pressé, il est vinifié dans notre cuverie. Ensuite a lieu la fermentation, c’est à ce stade que nous choisissons avec soin les assemblages qui forgeront le caractère de de nos cuvées.
  • Juillet de l’année suivante : Nous procédons à la mise en bouteille (le tirage), en remplissant les bouteilles de nos cuvées, on ajoute une liqueur dit « de tirage » et un adjuvant de remuage. Nous refermons les bouteilles à l’aide de capsules et les range et les empile dans nos caves.

C’est deux ans après que nous effectuons le remuage des bouteilles, qui permet d’éliminer les dépôts de levures et les résidus de fermentation alcoolique. Cette procédure prépare la bouteille au dégorgement. Le dégorgement consiste à retirer la levure mise lors du tirage, en glaçant le goulot. Puis nous éjectons cette levure lorsque nous décapsulons la bouteille.

Par la suite, nous dosons la liqueur selon les cuvées (BRUT, EXTRA-BRUT ou DEMI-SEC) et refermons la bouteille avec le bouchon traditionnel en liège, la capsule et le muselet. Le champagne est ensuite habillé pour que nos bouteilles s’invitent à votre table !

La vinification : un savoir-faire traditionnel

La vinification du champagne est fruit de manipulations très précises qui requièrent un savoir-faire particulier.

Nous effectuons chaque étape dans le respect de la tradition champenoise : pressurage, fermentation alcoolique, assemblage, remuage et dégorgement au dosage. Pour chaque cuvée, le moment le plus crucial est celui de l’assemblage. Une fois par an, tel un rituel, nos œnologues élaborent nos cuvées.